Le secrétaire de l’intersyndical des enseignants prévient que c’est les enseignants de deux territoires qui ne sont pas payés. Plus de 580 enseignants de Kabalo dans le Tanganyika,  se plaignent de n’avoir pas perçu leur salaire du mois de janvier 2021. Ils s’inquiètent que cette situation ne perturbe la rentrée scolaire, prévue pour le 22 février. 

Le secrétaire de l’intersyndical des enseignants, Augustin Kabamba regrette que jusqu’à ce jour, le salaire de janvier ne soit disponible à la Caritas. À savoir,  le mois de janvier nous ne sommes pas encore payés jusqu’à présent, nous sommes le 15 février aujourd’hui. Nos salaires transitent par la Caritas, diocèse de Kongolo. Et on a essayé de contacter la Caritas, la Caritas dit qu’on n’a pas encore reçu l’ordre de payer. Maintenant que la rentrée scolaire est prévue pour le 22 février prochain, on ne sait pas rentrer avec les enseignants qui sont affamés. Vous savez que le salaire des enseignants ne sait même pas nouer les deux bouts du mois. Et s’il faut prolonger encore le nombre de jours pour que les enseignants soient payés.

Rosie Mozwa

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *