La ville de Goma n’a pas été touchée par cette éruption. Mais les dégâts sont énormes dans le territoire de Nyiragongo où la lave a rasé plusieurs habitations. Mais les dégâts sont importants après l’éruption volcanique samedi 22 mai. Une coulée de lave a coupé la route Goma-Rutshuru au niveau de Kilima Nyoka, 17 km au nord de la ville.

La lave qui s’est déversée du volcan a traversé la route pour continuer au Rwanda. C’est ce qui a coupé la route. Là, peut-être la circulation pourrait reprendre si et seulement si la Monusco ou les autorités s’activent pour dégager les bourbiers de lave. Et du du côté Goma, la lave s’est arrêtée à 50 mètres de l’aéroport de Goma. Ce qui a fait que la ville n’a pas été touchée 

Ce matin, des montagnes de débris sont visibles par exemple à Buhene, un quartier périphérique à la limite de Goma et Nyiragongo. plusieurs habitants de Goma qui s’étaient réfugiés la nuit à Gisenyi (Rwanda) et à Saké retournent chez eux.

Emilio Paluku

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *