Au cours d’une conférence de presse animée à Goma, ce lundi 7 juin, Sama Lukonde a fait savoir que ces personnes seront déférées devant les instances judiciaires pour répondre de leurs actes. À savoir, plusieurs personnes ont dénoncé des détournements dans les assistances du gouvernement congolais et des humanitaires en faveur des populations sinistrées de l’éruption du volcan Nyiragongo.

Ceux qui ont détourné l’assistance des sinistrés que ça soit à Nyiragongo, Rutshuru ou Sake vont subir la rigueur de la loi», a déclaré le premier ministre Sama Lukonde.

Dans le meme chapitre, le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a fait savoir que les besoins urgents des sinistrés de l’éruption du volcan de Nyiragongo sont évalués à 16 milliards de francs congolais.

Selon le chef du gouvernement, il s’agit d’un budget établi par la communauté humanitaire en dehors de l’apport du gouvernement. « Les évaluations vont continuer. 16 milliard FC seront nécessaires pour les besoins urgents ».

Rappelons que, lors de l’éruption du volcan Nyiragongo, le samedi 22 mai dernier, plusieurs dégâts matériels et des pertes en vies humaines ont été enregistrés.

Emilio Paluku

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *