Suspendu il y a 4 ans, la cérémonie de remise et reprise avec le DG intérimaire Pierre Kalenga Musau a eu lieu en présence du Président du Conseil d’Administration, du représentant du ministre du Portefeuille ainsi que des cadres et agents.

Il a été réhabilité et rétabli dans ses droits par le Conseil d’Etat par sa décision rendue dans le dossier inscrit sous RA 282 en date du 27 janvier 2021, en matière d’annulation, en premier et en dernier ressort. Cette décision conforte celle qui avait été prise en 2017 par le Parquet Général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe qui avait, en son temps, classé le dossier « sans suite » pour « défaut de preuves » à la plainte lui opposée.

Sur ceux, son retour aux commandes de la SCPT vient de mettre un terme au cycle d’éternels intérimaires des directeurs généraux, à savoir Patrick Umba Banza, aujourd’hui en séjour à la prison de Makala pour détournement, et Pierre Kalenga, qui a presté pendant 6 mois.
Didier Musete a remercié l’Eternel après avoir récupéré son poste et rendu un vibrant hommage au Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui prône l’Etat de droit depuis son investiture à la magistrature suprême du pays, il y deux ans.

« Je crois que la RDC mérite d’avoir un opérateur de télécommunications digne. La République mérite d’avoir une entreprise de télécommunications d’une grande envergure, il nous l’exige», a-t-il déclaré en substance. Paraphrasant le Chef de l’Etat, il a dit « Kisalu me banda », ce qui veut dire que le travail a commencé, invitant du coup les cadres et agents de la SCPT à travailler pour accompagner le Chef de l’Etat qui s’engage à replacer la RDC comme la locomotive du développement de l’Afrique.

Dans la foulée, il a remercié son prédécesseur, Pierre Kalenga, pour le travail abattu durant son intérim et loué ses qualités morales et intellectuelles.
Il y a lieu de retenir que ladite cérémonie a été consécutive à l’assemblée générale tenue le lundi 29 mars 2021, laquelle l’a confirmé comme Directeur Général de l’ex-OCPT suivant l’Arrêt du Conseil d’Etat, sans oublier la notification du ministre du Portefeuille qui a demandé au PCA d’exécuter cet Arrêt.

Nouvellevision24

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *