Le bureau du Sénat donne le quitus à la justice congolaise de poursuivre le Sénateur Augustin Matata Ponyo, dans l’affaire de détournement des deniers publics des fonds destinés à l’indemnisation de 300 personnes qui seraient propriétaires des biens Zairianisés.

Pour y parvenir, le sénateur préqualifié, en étant Premier Ministre, a favorisé le décaissement par la procédure d’urgence des fonds publics qui n’ont pas atteint les véritables victimes, mais dont il s’est procuré des avantages illicites en utilisant lesdits fonds à son profit personnel. Les ordres de paiement informatisé en constituent la preuve de paiement », a conclu le Procureur Général près la Cour constitutionnelle.

Rappelons que, le Sénat a été plusieurs fois saisi en vue d’obtenir la levée des immunités du sénateur Matata Ponyo Mapon, mais sans parvenir à obtenir cette autorisation. Après les enquêtes menées par l’Inspection Générale des Finances (IGF) sur le dossier projet Bukangalonzo.

Arly Masevo

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *