« Les contraintes de déplacements fixées au niveau international seront insuffisamment levées cet été pour permettre la venue des centaines d’invités du continent africain », écrit la mairie de Montpellier dans un communiqué.

Le sommet est ainsi reporté de trois mois. Il se tiendra toujours à Montpellier, les 7,8 et 9 octobre prochains. « Ces dates doivent permettre l’organisation de ce Sommet important pour notre pays et notre territoire dans un format ambitieux », ajoute le communiqué.

Comme rappel, la crise sanitaire avait déjà contraint l’Élysée à annuler l’an passé le sommet Afrique-France prévu à Bordeaux.

Rosie Mozwa

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *