RDC-RWANDA: désormais  les frontières seront fermées à partir de 15h de ce vendredi jusqu’à nouvel ordre

L’annonce de cette décision prise à Kinshasa a été faite par la Direction générale des migrations (DGM) au Nord-Kivu, dans sa brève déclaration parvenue à nouvellevision24.com ce vendredi dans l’après-midi. Les frontières entre la République démocratique du Congo et le Rwanda sont officiellement fermées suite aux incidents qui ont eu lieu ce vendredi à la petite barrière entre deux nations voisines, anciennes colonies belges . Vraisemblablement en RDC, cela était dans les tuyaux depuis plusieurs semaines, c’est désormais officiel.

Suite à l’incident qui s’est passé à la petite barrière, les frontières seront fermées à partir de 15h de ce vendredi jusqu’à nouvel ordre. C’est ça la décision »,a fait savoir Ngoy Mukalay, directeur général de la direction générale des migrations au Nord-Kivu.

Cette décision intervient après un incident sécuritaire ce vendredi qui s’est soldé par la mort d’un militaire congolais à Gisenyi, auteur présumé d’une fusillade ayant causé deux blessés. Cela s’explique au soutien du Rwanda aux rebelles M23 qui sont au front contre les militaires congolais dans l’Est du pays . Ces rebelles ont occupé lundi, la cité de Bunagana située à la frontière avec l’Ouganda et cala jusqu’à présent . En marge du conseil supérieur de La Défense présidé par le président Félix Thsisekedi le mercredi 15 juin dernier, le conseil avait demandé au gouvernement de suspendre les accords conclus avec le Rwanda.

Nouvellevision24.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.