Butembo: l’évasion de plus de 800 prisonniers de la prison de Kakwangura a été menée par les ADF. (FARDC)

Des coups de feu sont entendus ce vendredi 12 août entre Furu et Kangothe, des cellules situées à la sortie Nord de Butembo (Nord-Kivu). Personne n’a accès au périmètre. La situation reste confuse. Le trafic entre Butembo et Beni est pour l’instant suspendu.

À savoir, les événements ont débuté autour de 7h30 quand des jeunes ont commencé à jeter des barricades sur la chaussée, prétextant bloquer la route à la Monusco et aux forces de sécurité, accusées de n’avoir rien fait pour empêcher l’évasion spectaculaire mardi dernier, des centaines de détenus, dont des criminels, de la prison de Butembo.

Des son côté, les Forces armées de la République Démocratique du Congo ont annoncé que l’évasion de plus de 800 prisonniers dans cette maison carcérale a été menée par les ADF, une filiale de l’EI en RDC.

Comme rappel, au moins 800 pensionnaires se sont évadés de la prison. Plusieurs ont été capturés et remis dans leurs cellules mais la grande majorité est toujours portée disparue. Du côté des assaillants, trois ont été calcinés et un tué par balle.

Selon Politiko.CD, l’Etat islamique (EI) vient de revendiquer cette attaque de la prison centrale de Butembo dit Kakwangura survenue la nuit du mardi au mercredi dernier et d’y avoir sauvé des prisonniers de guerre.

Nouvellevision24.com