77e session des Nations Unies: la RDC est à l’agenda ce mardi

Félix Tshisekedi interviendra 48 heures après les propos tenus par Antonio Guterres notamment sur la crise sécuritaire dans l’Est congolais et particulièrement sur l’activisme du M23 soutenu par le Rwanda. Le dirigeant congolais veut bénéficier davantage de la solidarité internationale pour résoudre l’épineuse question du M23. Ce mouvement soutenu par le Rwanda

Le nouveau Président de l’Assemblée générale a également soutenu que « le monde se tourne vers les Nations Unies pour obtenir des réponses ». C’est justement dans cet esprit que Félix Tshisekedi débarque aux USA.

Rappelons qu’à ce jour, ni les forces rwandaises ni les terroristes du M23 ne se sont retirés de la province du Nord-Kivu. Que du contraire, ils mènent fréquemment des incursions militaires pour conquérir d’autres espaces territoriaux en RDC, provoquant ainsi des tragédies humaines notamment par des tueries, des déplacements forcés massifs des populations, les viols des femmes et autres violations graves des droits de l’Homme, sans compter le pillage de leurs biens au mépris de la Charte des Nations Unies, de l’Acte constitutif de l’UA et du droit international humanitaire », avait constaté et déclaré le Chef de la diplomatie congolaise fin aout à la réunion virtuelle du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union africaine (UA).

Nouvellevision24.com