Tournée Amani: surnommé Baba leader du grand Kivu, Vital Kamerhe parle sans ambages

Pour l’instant le cortège du président de l’UNC VitalKamerhe s’est momentanément arrêté à la porte d’entrée de Bunagana (Burayi) ce mercredi 14 septembre 2022 avant de se diriger vers Rutshuru centre. Vital Kamerhe est celui qui vient d’ouvrir le bal avec tout le risque.

Pour ce meeting tenu sous une pluie battante à Masisi en communion fraternelle avec une foule de plusieurs milliers de personnes, le président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) parle sans ambages. Pour celui qu’on surnomme désormais Baba “leader du grand Kivu”, il n’ y a pas une explication à donner à des divisions nourries entre les communautés appartenant à un seul et unique pays. 

Vers Masisi, à peu près 50 kilomètres de la ville de Goma, le cortège du président de l’UNC s’est arrêté plus d’une fois par les mamans, les jeunes et vieux qui ont érigé des barricades humaines. Ce qui a occasionné des meetings de circonstance à Mubambiro, Saké et Mushaki. Son entrée à Masisi a été plus que triomphale.

Une foule immense en liesse qui a failli battre le record de la foule de Goma, l’attendait depuis 10h00 au stadium de Rubaya. Le meeting s’est clôturé par les multiples cadeaux symboliques constitués des différentes richesses minières et Agro-pastorales que regorge le territoire de Masisi.

Comme à Goma, Vital Kamerhe a répété son crédo : doter les moyens conséquents aux FARDC afin d’assurer la protection de toutes nos frontières.

B.Manda/ Nouvellevision24.com