Les véhicules de transport en commun sont autorités de nouveau à embarquer jusqu’à 100% de leur capacité (places assises). La décision a été prise au cours d’une réunion regroupant notamment les autorités provinciales de la police et le gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila. 

taxis et taxis-bus de nouveau autorisés à transporter 100% de leurs passagers

Comme rappel, plusieurs témoignages, dans certains coins de la ville, des milliers des personnes ont parcouru des kilomètres à pied pour rejoindre leurs lieux d’activités. Les difficultés observées dans le transport en commun ont été causées par l’annonce, par le gouverneur de la ville, de nouvelles mesures pour lutter contre la pandémie de la COVID-19. 

Parmi ces mesures, il y avait la réduction de nombre des passagers dans les bus, taxis, taxis-bus et motos. Cette mesure a entraîné la hausse du prix de la course par les conducteurs des taxis.

Soriano Botamba

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *